Gaara

octobre 26, 2020 4 Temps de lecture

Gaara

Gaara de suna !

Gaara est un shinobi de Suna. Il a été fait jinchūriki du Shukaku à une queue avant sa naissance, ce qui a fait que les villageois de Suna le craignent comme un monstre. N'ayant personne à qui se raccorder, Gaara a grandi en détestant le monde et en ne s'occupant que de lui-même, justifiant sa propre existence en tuant tous ceux qu'il rencontrait. Après avoir été vaincu au combat par Naruto Uzumaki - un jinchūriki comme lui qui a trouvé la force dans ses amitiés - Gaara commence à imiter Naruto. Il devient le 5e kazekage de Suna afin de protéger le village et tous ceux qui y vivent, dissipant ainsi les craintes des villageois et du reste du monde à son égard.

Gaara

En raison des coupes sombres dans le budget de Suna, Rasa, le quatrième Kazekage, a voulu faire de l'un de ses enfants le jinchūriki du Shukaku à une queue. Ses deux premiers enfants, Temari puis Kankurō, n'étaient pas compatibles avec le Shukaku. Le troisième enfant de Rasa, qui allait devenir Gaara, était compatible, et c'est pour cette raison que Shukaku a été scellé en lui par Chiyo alors qu'il était encore dans le ventre de sa mère. Gaara finit par naître prématurément et, des suites des épreuves de l'accouchement, sa mère, Karura, meurt. Avant de mourir, Karura a regardé avec amour la petite forme de Gaara et a juré de toujours le protéger.

Gaara a été élevé dans l'isolement pendant sa petite enfance, son père lui a enseigné le ninjutsu et son oncle maternel, Yashamaru, s'est occupé de lui. Lorsqu'il était autorisé à se promener dans le village, Gaara essayait d'entrer en contact avec les villageois, en étant gentil avec eux et en leur offrant toute l'aide qu'il pouvait. Cependant, le fait d'être un jinchūriki faisait que les villageois avaient peur de Gaara ; les adultes l'évitaient et, quand ils ne pouvaient pas, le traitaient délicatement tandis que les enfants le fuyaient à vue. Gaara essayait de leur assurer qu'il ne voulait pas leur faire de mal, mais dans le processus, il les blessait par inadvertance ou même les tuait avec son sable. Gaara ne comprenait pas la douleur qu'il causait aux autres car son sable le protégeait de toute blessure. Quand il avait six ans, Gaara a demandé à Yashamaru de lui expliquer la douleur. D'après l'explication de Yashamaru, Gaara pensait qu'il connaissait la douleur : l'insupportable agonie dans son cœur.

Sa personnalité

Gaara a toujours été chaleureux envers les autres dans ses premières années de vie. Bien que la plupart des villageois de Suna le craignaient et le méprisaient, il a pu persévérer grâce à l'amour qu'il ressentait pour Yashamaru et sa mère. Son père, Rasa, pensait que ces subtilités entravaient le développement de Gaara en tant que jinchūriki et, de ce fait, lui avait pris les deux : il a ordonné à Yashamaru d'essayer de tuer Gaara et, s'il devait échouer, de dire à Gaara que ni lui ni la mère de Gaara ne l'avaient jamais aimé. Le plan de Rasa a réussi, car après la mort de Yashamaru, Gaara a cessé d'essayer d'entrer en contact avec les gens. Gaara s'est plutôt concentré sur lui-même, guidé uniquement par ses propres désirs et sa propre survie.

Pendant les années où il ne s'est occupé que de lui-même, Gaara est tristement connu sous le nom de "Gaara de la cascade de sable". Bien qu'il paraisse calme en apparence, "Gaara de la Cascade de sable" est profondément déséquilibré, complètement insensible aux appels à la pitié des autres et, dans certaines situations, il est rendu fou par la soif de sang. Ce comportement est en partie dû à Shukaku, dont seule la voix de Gaara peut être entendue dans sa tête, qui encourage la violence à chaque occasion, et qui tourmente Gaara en le menaçant de prendre le contrôle de son corps s'il s'endort, faisant ainsi de Gaara un insomniaque. Mais Shukaku n'est pas entièrement responsable : Gaara déteste simplement les autres personnes parce qu'elles existent, croyant que tant qu'elles sont en vie, elles sont une menace pour sa propre vie. Son but est donc de tuer tous ceux qui sont forts ou qu'il perçoit comme semblables à lui, car ce n'est qu'en les tuant qu'il peut affirmer sa propre existence. Avec ceux qui ne l'intéressent pas, Gaara est généralement renfermé et silencieux. Lorsqu'il doit interagir avec eux, il le fait en faisant ouvertement fi de leurs sentiments et menace souvent de les tuer, même ses propres frères et sœurs, s'ils deviennent trop gênants pour lui.

Son demon

Le Shukaku à une queue est une ressource très précieuse dans les combats mais, comme toutes les bêtes à queue, être capable de l'utiliser efficacement demande beaucoup de temps et d'efforts de la part de Gaara. Lors de leur première conversation, quand Gaara était enfant, Shukaku a averti Gaara qu'il prendrait le contrôle de son corps et commencerait à tuer des gens si jamais il s'endormait, empêchant Gaara de dormir toute une nuit pendant la durée de son séjour sur jinchūriki. Même éveillé, les pouvoirs de Shukaku étaient un risque constant, ce qui poussait le jeune Gaara à tuer par inadvertance les gens autour de lui et, dans les moments de stress particulier, à déchaîner Shukaku sur Suna. Gaara est capable de maîtriser Shukaku dans des circonstances normales grâce à la première partie.

Comme tout jinchūriki, Gaara peut se transformer en sa bête à queue. Alors que les autres jinchūriki réalisent cette transformation en utilisant uniquement les chakras, Gaara le fait avec du sable : en déposant du sable sur des parties de son corps, il transforme ces parties en versions de taille humaine de Shukaku. Plus son corps est transformé de cette manière, plus sa vitesse et sa force augmentent. En conséquence, cependant, la personnalité de Shukaku commence à influencer sa vie.

Shukaku-Gaara

Plus la transformation est avancée, plus Gaara devient meurtrier. Il semble avoir suffisamment maîtrisé la transformation de la deuxième partie pour pouvoir au moins créer les armes de Shukaku sans que cela n'arrive. Dans la phase finale, Gaara crée une forme de Shukaku grandeur nature, qu'il conserve habituellement en sécurité au plus profond de lui-même. En sortant de la forme et en s'endormant, Gaara peut transférer le contrôle du corps à Shukaku lui-même.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.