Votre panier

Daimaru

Daimaru (ダイマル, Daimaru) était un shinobi de Sunagakure.

Daimaru_image_naruto

Contexte

Daimaru était un jeune shinobi de Sunagakure qui a grandi aux côtés de Temari. Il est rapidement tombé amoureux d’elle, ne semblant pas intimidé par sa relation avec le Quatrième Kazekage ou Gaara. Comme il ne pouvait pas exprimer son intérêt pour elle, il avait l’habitude de l’intimider comme moyen alternatif d’attirer son attention. Quelque temps plus tard, Daimaru est mort au cours d’une mission de rang C.

Personnalité

Daimaru était un individu très animé en termes de personnalité. Il était exagéré dans ses expressions et avait une très haute opinion de lui-même, se faisant appeler le Nuage de sable rouge (赤砂塵, Akasajin, anglais : Red Cloud of the Dust). Il n’aimait pas qu’on lui donne des ordres et exprimait également une aversion envers les shinobi de Konoha tels que Torune. De même, il avait apparemment une très forte volonté, capable de résister au contrôle de Kabuto sur sa réincarnation et choisissait de ne pas se battre. Face à Temari, il avoua volontiers ses sentiments pour elle pensant qu’il n’avait rien à perdre, ce que certaines kunoichi près d’eux trouvèrent mignon et que ses sentiments méritaient une meilleure chance.

En essayant de la serrer dans ses bras, Daimaru fut projeté contre un rocher avec une grande force, malgré le fait qu’il ait été rejeté, il prit la chose avec bonhomie, disant même adieu à Temari avec un sourire et la saluant alors qu’il était scellé. Son engouement pour Temari était si grand qu’il n’était pas le moins du monde intimidé par le fait qu’elle soit la fille de Rasa ou la sœur de Gaara à l’époque où il était complètement impitoyable.

Apparence

Daimaru enfant

Daimaru était un homme d’apparence assez ordinaire aux yeux violets clairs et aux cheveux bruns clairs, recouverts de bandages et de son protecteur frontal violet. Il portait l’uniforme standard des shinobis de Sunagakure avec un sweat à capuche sous son gilet pare-balles.

Pouvoirs

Bien qu’il ait été considéré comme un échec pour une réincarnation, Daimaru a fait preuve d’une habileté assez remarquable. Pas téméraire au combat, il était l’un des derniers « ratés » à être scellé. Il savait utiliser la Libération de la Terre pour manipuler le sable, modifiant ainsi le paysage.

Partie II

Quatrième guerre mondiale shinobi : affrontement

Pendant la quatrième guerre mondiale des shinobis, Kabuto a déployé Daimaru, qu’il considérait comme l’un de ses atouts les plus faibles, dans le but de desceller ses autres pions, plus forts. Arrivé sur le site de scellement du Troisième Raikage, Daimaru déplaça le terrain sablonneux pour déjouer les pièges laissés par les forces shinobies alliées.

Lorsqu’ils arrivèrent, Daimaru alla rapidement voir Temari, à qui il déclara son amour après avoir décidé qu’il n’avait plus rien à perdre du fait de sa mort. Finalement, Daimaru se laissa sceller.

Quatrième guerre mondiale shinobi : climax

Plus tard, lorsque la technique de réincarnation du monde impur fut annulée, son âme fut renvoyée dans l’au-delà.

Trivialité

« Daimaru » (大丸) fait référence à une chaîne de grands magasins japonais. Daimaru peut également être traduit par « grand cercle » (大丸), qui est une caractéristique distincte également attribuée à Temari, que l’on peut voir dans son éventail pliant géant. Temari affirme que Daimaru était le seul à interagir avec elle lorsqu’elle était enfant, ne la craignant pas en tant que fille du Kazekage. Cependant, dans l’épisode 400, Sen déclare qu’elle et Yome jouaient avec elle lorsqu’elles étaient enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison 100% gratuite

Sans minimum d'achat

14 jours de rétractation

Satisfait ou remboursé

Livraison International

Sans frais supplémentaire

Paiement 100% sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa