Agira Ryūdōin

Agira Ryūdōin (Ryūdōin Agira) était le père de Jakō, Rokkaku et Genshō.

Historique

Dans le passé, il a combattu Guy le Puissant et a été vaincu. Après le combat contre Guy, il a été gravement blessé et est mort peu après. Ses fils ont essayé de se venger de Guy le Puissant, mais ils se sont rendu compte qu'ils avaient mal compris leur père.

Apparence

Agira_Ryudoin

Agira était un homme de grande taille, vêtu d'un long manteau et d'une chemise, de gants sombres sans doigts qui lui arrivaient au coude, d'un pantalon long et de sandales de shinobi ordinaires. Il avait des cheveux blancs aux épaules qui se séparaient autour de son visage, un peu comme son fils aîné, bien que les franges d'Agira soient plus courtes. Son visage était légèrement ridé et son front était orné d'un arrangement en forme de tatouage de trois tomoe, ressemblant quelque peu au Sceau Maudit du Ciel.

Personnalité

Comme Guy l'a remarqué, Agira était un homme très honorable, comme en témoigne le fait qu'il ait choisi de combattre Guy en utilisant son taijutsu plutôt que ses marionnettes de bois et qu'après leur combat, il ait demandé une nouvelle tentative avec un sourire satisfait. Bien qu'Agira lui-même n'ait pas survécu pour le faire, il souhaitait avoir une revanche jusqu'à sa mort. Guy lui-même avait une grande affection pour Agira, remarquant ses manières respectueuses et l'appelant même Agira-chan.

Capacités

Agira était compétent dans la technique de manipulation des marionnettes en bois, capable d'en contrôler et d'en invoquer un grand nombre. Ses prouesses en taijutsu étaient tout aussi impressionnantes, obligeant Guy à ouvrir au moins trois des huit portes pour remporter la victoire. Le style particulier qu'il utilisait était prétendument le kenpō, un art martial japonais où les coups de poing, les points de pression et les blocages d'articulations sont principalement utilisés pour l'autodéfense.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés